Ma Photo

Piebwa nan bwa

  • Fonmaje  ceiba pentandra  mapou (Ayiti ek Gwadloup)  bwa-djab (Gwiyann)  Fronmaje
    "An piebwa se an peyi epi se tout, ek si nou se mande ki peyi esa, lamenm nou ka pran letjèt nan lannwit san souch tan-ki-pase, eti nou pa'a rive sèkle, anni pou nou se griji anlè se branch lan, janm tankon bra nou se an tilili flang ki pa ka rive djeri". Edouard Glissant, Mahagony

Nan lanmè Karayib la

  • Kalikabou  kyphosus sectatrix  mòpion  lipi  kaka-mel  lipèz oben lipe
    "Yo rive se pechè a rive. Yo pa touve pwason yo touve lanmè move. Yo rive se pechè a rive". Se pechè a, Geno Exilie, E+, 1979.

Ponm-tòtòt nannan-rèch

  • Pawoka  momordica charantia  manje-kouli
    Anni tjwit li pou nannan an kranm-kranm

Chouk nannan-rèch

  • Yanm-blan  dioscorea alata  ek dachin  colocasia esculenta
    Se manyok la eti se chouk nannan-rèch ki ka branbrannize laliwonn/tan-ka-pase matnik la ; dachin ek yanm, ka vini dèyè.

octobre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

yonn-dèyè-lòt

Blog powered by Typepad

« In memoriam | Accueil | Rale, rale'y »

14 février 2008

Commentaires

Djoul la

Si je comprends bien notre carnaval tombe en morceaux parce que les personnages historiques seraient marginalisés. Euh, que faire ! C'est juste un carnaval et rien d'autre. On ne peut demander aux gens de s'amuser caribéennement puisque le monde est ouvert comme vous dites. De là, à faire du président des français le personnage central du carnaval... nou pa anlè sa, ou ka wè !

Jak Makak

Se jikont an kannaval timal. Se pou pété-bonm.

Jojo

Kannaval Matnik la ka ripran kò'y piti-a-piti, pa té ni viyolans lanné tala alòs sé pa lè pou'w vini di kannaval nou an an chien menm si tout vidéyò pann anlè Sarko épi madanm li. Sé pa sa sèlman ki té an kannaval la.

Simao moun Wanakera

La langue caribéenne de Wanakera semble vraiment difficile à lire pourtant je simplifie fiévreusement. J'ai écrit que le carnaval de Wanakera (la Martinique) avait perdu son oriinalité quand le phénomène musical zouk a envahi tous les lieux de culture. le carnaval a ainsi perdu sa vocation de critique social et son statut de fait culturel majeur pour se perdre dans un statut de lieu pathétique de défoulement. Ainsi les personnages historiques du carnaval, Mawyàn-lapo-fig, Moko-zonbi, Djab et Ladjablès, karolin-zie-loli, mas-lanmò, etc, désormais marginalisés, n'habitent même plus une chanson, un geste, une scène de vie quotidienne mais errent, décolorés dans des rues habitées par des personnages totalement étrangers au réel martiniquais, Sarko, Seo, Carla... Cette dénaturation du carnaval martiniquais montre bien une des insuffisances de la formation sociale caribéenne, son incapacité à recréer le monde, à l'infini.

Karine

Qu'est-ce que tu racontes le carnaval est fait pour s'amuser, danser, chanter... pété-bonm si tu veux que j'écrive la langue caribéenne de Wanakera comme tu dis. Au fait, elle se lit aisément même si je n'ai toujours pas compris pourquoi il n'y a pas d'accent aigu sur le "e" pour faire le son "é" alors qu'il y a un accent grave pour le son "è". expliques s'il te plait.

Zaza a Gwadada

Ay chyé ba'w Simao. Ou pa ka chanjé pyès, dépi adan CARIB FM ou ka pran tèt a moun, ou pa vlé vwè zouk an zié a-w. Sé zouk ki fè si moun Mawtinik pa sa fè kannaval ? Sé zouk ki fè zòt chanté yenki biten malélivé an kannaval a zò ? Si zouk la pa bon ay fè kannaval a-w èvè mizik a Joby Bernabé, Ejèn Mona, Likibè Séjor, Kannida, John Coltrane, Billie Holiday, Emeline Michel, Ruben Blades é Michel Camilo.

Poléma

Sé pa jòdi kannaval la foukan anlè nou, nou pa menm wè sa rivé o koumansman lé lanné 1980.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Matnik peyi anni-flè

  • Flè ponm-liann  Passiflora  laurifolia
    Tout ponm-tòtòt nannan-dou, nannan-si, tout grenn rèch oben mol, se an flè avan vini ponm-tòtòt oben grenn.

Ponm-tòtòt nannan-dou

  • Marakoudja  passiflora edulis  flè  fèy ek ponm
    "Lòstòm suiv wèt mango, prinsitè, papay, tjenèt, penbwa vèt, blé, matrité, avòté, dou, distribiyé atè a, dan ansèl, té ka fè". Térèz Léotin, Tré ladivini, 1999

Liv-aleliwon

  • Lasotje_Eric_Pezo
    Liv ka kouri-lawonn pou kouri-lawonn tou pou fè kabesi nou pofite.

Kaloukera Kouchaalwa

  • DSC03267
    An letjet nan Gwadloup avan plannise, yonn, de, twa foto eti Soraya moun Kaloukera fè kliklaw.

Liv pou kouri-lawonn Karayib la

  • AM4Danmye-Kalennda-Bèlè
    Nou panpannen yonnde liv asou Karayib la eti nou ke vire anlè yo nan tan dèyè, yonn dèyè yonn.

Dlo chaye fondas

  • Photos-0066
    60 foto asou lavalas ki te kouri anlè fondas Matnik nan lannwit 4/5 Me ki pase. Emil Tresfield ka fè nou wè nan de koko zie nouki manniè fondas la flògòdò atè matnik pou kay, lwilwoud ek tè djoubalapte ki rache tout piebwa nan peyi a.

Douvan-seren

  • Douvan-seren makòsò pann
    Emil Tresfield, an manmay Gwo-mòn simen wèy li anlè peyi a, anni lonyen epi an zie konpayel

An letjet nan Wanakera

  • Asociacion_estados_caribe
    De ti foto man te fè fap-fap, toupannan plannisay la te ka woule. Mi bidjoulnes mi ! "An lanmen latanmot pou zibie lotbotsay poze". Soraya moun Wanakera

"Jou lapli towblip"

  • DSC03398[1]
    "Jou lapli atè", dotwa foto dezas ki kouri-lawonn atè Matinik 4/5 Me ki pase. Patrik Maglwa fè an ti bwalta nan dezas tala pou di nou se pou lavi vire pran zoup pis "dlo lavi se lavi".

Simidoy bougann lan

  • Piebwa_bwa
    An driv nan bougann Wanakera otila 382 janjolant degra ka leve. Zeb, piebwa, yann, flè, an walwari degra ka tije isiya la. moun pran yo pou fè dite, chodo pou koubare kalboyri, pou vidjoze, pou vire leve bidjoulnes yo, patiti patalod.

Yonn-dèyè-lòt

Lawonn yol 2008

  • 501
    107 adan foto lawonn-yol 2008 la nan wey manzè Soraya moun Wanakera.

Bèlè 22 Me 2007

  • Bèlè 22 Me 79
    Lekol Bèlè Kalennda Danmie Paris (LBKDP) te leve an lawonn bèlè 22 Me 2007 nan bouk Neuilly-Plaisance. LBKDP BP 123 - 92130 Issy-les-Moulineaux Lbkdp@wanadoo.fr

Brannzeng sosial la

  • C5f
    Brannzeng sosial atè Wanakera depi 5 fevriye jik 4 maws.

Dean, an ourakàn

  • Dean_e
    Piebwa ki towblip anba ourakàn Dean ki pase anlè Matnik.

Yòl

  • Yl_25
    Lawonn yòl atè Wanakera 1997.

Wanakera-Karayib