Ma Photo

juillet 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

yonn-dèyè-lòt

Blog powered by Typepad

« Bat-lawonn politik 2008 | Accueil | Wanakera jou ki jou »

16 mars 2008

Commentaires

Betty Schoelcher

Pourquoi la socialisation politique ne pourrait être laissée à l'état français ? La socialisation se fait en général dans la famille, à l'école, dans les associations, dans les entreprises... mais surtout à l'école. L'école est une institution d'Etat non ?

Serge

Les indépendantistes sont parfois plus assimilationnistes que les autonomistes ou même les départementalistes. Il y en a beaucoup qui savent pas leur langue, ne connaissent pas leur pays et d'ailleurs depuis qu'ils sont aux commandes, le pays est plus français que jamais.

Patricia la foyalaise

Cher Simao moun Wanakera, tu n'as pas signalé dans cet article la victoire d'une femme, pour la première fois dans l'histoire de la Martinique. Madame Dulys, maire du Morne Rouge. Tu es devenu macho ou quoi ?

Kénèt

Il ne faut pas mettre tous les maires dans le même panier à crabes. certains, comme Serge Letchimi, ont salué leurs adversaires. Guy Lordinot a reconnu sa défaîte et a bien demandé à tous de se ranger derrière Nestor Azérot pour faire gagner Sainte Marie. Alfred Almont a été digne dans la défaite. L. Veilleur également a été très politique dans ses déclarations et même Roger Nado a souhaité "bon vent" à Marcelin Nado. Alors, nos politiques ne sont pas si peu digne dans la victoire. J'oubliais ! Pierre Samot a invité ses adversaires à travailler avec l'équipe gagnante.

Simao moun Wanakera

Chère Patricia la foyalaise. "Foyalaise" la ka toufe mwen...madanm la te di mwen "petit monsieur, il pleut en commune...". Cet article, "municipales 2008" fait suite à l'article "yogannèl 2008" où j'explique qu'on ne peut parler d'espace politique, voire de système politique si les femmes et les jeunes y sont exlus.
"Yogannèl 2008" explique qu'il ne s'agit pas de faire un écho au mandat de madame Luce Lemestre entre 1949 et 1951 au Morne-vert. Et c'est pourquoi toutes la Martinique auraient dû se dresser derrière madame N'Guela au Trois-Ilets, tous les hommes tou. Dans le cas d'une élection de Man N'Guela on aurait pû entrevoir un changement en Martinique. Nou te'e pe di se ti bolonm Wanakera a (Matnik) bay nan an sivite. Il faut lire les trois textes qui se complètent dans une chronologie simplifiée, l'avant, le premier tour, le deuxième tour. Se bay menm.

Pierrot

En fait la droite qui perd c'est celle qui a voté "non" officiellement le 7 décembre 2003 et qui s'est désintéressée des débats sur le SMDE et l'Agenda 21, en décembre 2007. Elle a montré qu'elle était loin des intérêts et préoccupations du pays. Vous me direz que le PPM qui avait officiellement voté "oui" le 7 décembre 2003 mais anba-feuille a fait campagne pour le "non" et avait boycotté la réunion de décembre 2007, est également loin des intérêts du pays et pourtant il a remporté haut la main les cantonales et les municipales. Il y a eu une dynamique Letchimi à Fort-de-France qui a entrainé les autres villes. C'est pour vous dire que le système politique martiniquais est plus complexe que vous ne le croyez. Il fonctionne comme le PPM, oui par devant, non par derrière ou vice-versa et le "chat en sac" en prime.

Morne-des-Esses en marche

Ye kouz ! Les chaises de l'opposition samaritaine sont restées vides à l'occasion de l'investiture du nouveau maire... Pourtant notre maire sortant avait dit, dimanche dernier "tous derrière le nouveau maire pour faire gagner Sainte-Marie". Enben i pa té la kou tala !

Yich Lakay

Qui peut croire encore que le MIM est pour l'indépendance ? Sa tête de liste aux Trois-îlets a dit qu'elle n'était pas indépendantiste. Cette déclaration ne l'a pas fait gagner. D'après nous le MIM est juste un peu autonomiste et encore.

L'indépendantiste

Côté indépendantiste, c'est le Modemas le grand gagnant puisqu'il dirige maintenant deux villes de la Martinique et deux cantons. Et si le MIM n'est pas vraiement un parti indépendantiste, c'est pourquoi les PPM et la droite s'agitent contre le MIM qui vient chasser sur leur terrain, il n'y a plus que deux maires indépendantistes en Martinique et une majorité de municipalités autonomistes, ce qui veut dire que le blocage politique va repartir pour longtemps.

foyalis la

Sé l'IMP ki genyen sé éleksion tala. Yo genyen Foyal "wo lanmen" piskè l'IMP épi PPM sé bon makòkòt atjèlman. Dépi 1981, PPM toujou ka fè konpè èk pati politik ki ni pouvwa politik la an Frans. Lè sé sosialis yo sosialis, lè se RPR yo RPR, lè sé IMP yo IMP. Ou a tiré'y si ou sé javel !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Tan-oliwon

  • Tan-oliwon 2309
    Tan-oliwon Karayib la jou-ale-jou-vire, chalè-oliwon nan chak peyi

Teng-penteng

  • Beliya Foyal cho
    Penteng ek tengendeng, sanble ek doukre, tousa ka woule lakay, ka kouri-lawonn, toupatou nan Krayib la ek lotbotsay. Tout flyer ki vole jik isiya.

Douvan-seren

  • Douvan-seren makòsò pann
    Emil Tresfield, an manmay Gwo-mòn simen wèy li anlè peyi a, anni lonyen epi an zie konpayel

Liv-aleliwon

  • Lasotje_Eric_Pezo
    Liv ka kouri-lawonn pou kouri-lawonn tou pou fè kabesi nou pofite.

Kaloukera Kouchaalwa

  • DSC03267
    An letjet nan Gwadloup avan plannise, yonn, de, twa foto eti Soraya moun Kaloukera fè kliklaw.

Liv pou kouri-lawonn Karayib la

  • AM4Danmye-Kalennda-Bèlè
    Nou panpannen yonnde liv asou Karayib la eti nou ke vire anlè yo nan tan dèyè, yonn dèyè yonn.

Dlo chaye fondas

  • Photos-0066
    60 foto asou lavalas ki te kouri anlè fondas Matnik nan lannwit 4/5 Me ki pase. Emil Tresfield ka fè nou wè nan de koko zie nouki manniè fondas la flògòdò atè matnik pou kay, lwilwoud ek tè djoubalapte ki rache tout piebwa nan peyi a.

An letjet nan Wanakera

  • Asociacion_estados_caribe
    De ti foto man te fè fap-fap, toupannan plannisay la te ka woule. Mi bidjoulnes mi ! "An lanmen latanmot pou zibie lotbotsay poze". Soraya moun Wanakera

"Jou lapli towblip"

  • DSC03398[1]
    "Jou lapli atè", dotwa foto dezas ki kouri-lawonn atè Matinik 4/5 Me ki pase. Patrik Maglwa fè an ti bwalta nan dezas tala pou di nou se pou lavi vire pran zoup pis "dlo lavi se lavi".

Simidoy bougann lan

  • Piebwa_bwa
    An driv nan bougann Wanakera otila 382 janjolant degra ka leve. Zeb, piebwa, yann, flè, an walwari degra ka tije isiya la. moun pran yo pou fè dite, chodo pou koubare kalboyri, pou vidjoze, pou vire leve bidjoulnes yo, patiti patalod.

Yonn-dèyè-lòt

Lawonn yol 2008

  • 501
    107 adan foto lawonn-yol 2008 la nan wey manzè Soraya moun Wanakera.

Bèlè 22 Me 2007

  • Bèlè 22 Me 79
    Lekol Bèlè Kalennda Danmie Paris (LBKDP) te leve an lawonn bèlè 22 Me 2007 nan bouk Neuilly-Plaisance. LBKDP BP 123 - 92130 Issy-les-Moulineaux Lbkdp@wanadoo.fr

Brannzeng sosial la

  • C5f
    Brannzeng sosial atè Wanakera depi 5 fevriye jik 4 maws.

Dean, an ourakàn

  • Dean_e
    Piebwa ki towblip anba ourakàn Dean ki pase anlè Matnik.

Yòl

  • Yl_25
    Lawonn yòl atè Wanakera 1997.

Wanakera-Karayib