Ma Photo

juillet 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

yonn-dèyè-lòt

Blog powered by Typepad

« Plodari Filadèlfia a | Accueil | Gloriye Nèg fondalnatal la »

11 avril 2008

Commentaires

La Sirèz des Antilles

Ecologitude ? Bravitude ? La polique n'est-elle qu'un concours de néologismes abérants ?

Sonia

On entend plus parler de la molécule de chloredécone aux Antilles. Ceux qui dénonçaient se sont tus, les présumés coupables se la coulent douce. Les programmes de décontamination n'ont jamais vu le jour. Il y a une vraie insuffisance de la culture politique martiniquaise. Il n'y a que des effets d'anonce. je n'ai pas encore lu le livre de G. Malsa mais si je me réfère à votre article, le problème de polution de la terre n'a pas été abordé. Comment peut-on parler d'écologie sans s'occuper de polution ?

Joseph de Gwada

Où peut-on trouver la brochure, "La mutation Martinique" ?

Poléma

Kouman ou ékri Malsa té "fondateur ou co-fondateur le MIM-La parole au peuple", ou pran dlo mousach pou lèt, boug. Koté ou pran sa? Chyen Malsa èk chien sé boug le MIM-la pa ka chasé ansanm pyès. Anni alé gadé sé séyans Konsèy Jénéral la ou ké wè.

Mkba

Mwen ka réponn Poléma!
Moun lan ka matjé pawol tala toujou jenn, mé i ni tan konnèt tan ét Marie Jeanne pa té mè la Rivyè Pilot, èk i wè Malsa Garsen épi PULVAR fè parèt MIM lan épi "la Parole au Peuple", èk sé apré Marie Jeanne Afred vini mè, i vini La Parole au Peuple ek rantré dan MIM
Kidonk sé byen sa an lo moun pa lé tann, èk ka fè wòl pa sav, Sé Garsen Malsa épi Marc PULVAR ki travay douvan douvan pou fè MIM lan èk yo fè tout pou Marie Jeanne té vini dan MIM lan apré 1971.
Mi sé sa vérité a !

Soubawou

Woy, woy ou pa ka dòmi ! Fòk ou ke fè sa brile mwen, Repiblik Telga a, epi ti lakou nèg-mawon an. Man sav te ni yonn Bwa-leza an koumansman 19è sièk la. Maksimen-Labèlvi Trinite petèt, ni tras an milis betje pou ale depann yo, an bout 18è sièk la. Me mwen ki istowyen man pa janmen jwenn dòt. Mòndezès se yenki moun yo ladje ki te la. La Chapèl Senjozèf tou. Perou èk Bizoden, man pòkò mete lanmen anlè an sèl dokiman, si'w ni fè di mwen. Me pa sispann bat kanmenm.

La Sirez des Antilles

Après avoir lu le livre de G. Malsa, je pense avoir compris ce qu'est l'écologitude:
C'est l'ensemble des attitudes citoyennes que la population met en oeuvre pour limiter la fracture écologique.

Yich E. Lakay

Ce livre m'a apporté des éclaircissements notamment sur la question du drapeau. Mais surtout il m'a appris que le MIM et le PPM sont allés ensemble aux élections législatives en 1978. Le Nègre fondamental au Centre et le Chaben fondamental au Sud, le peuple martiniquais avait pour son argent à l'époque. C'était pas C. Lise dans le Nord par hasard ?

Endépandantis la

Mésyé, mésyé ! Sa té bèl menm lévé-drapo a, Préchè. Ou wè man té di'w sa Simao sé MODEMAS ki genyen élèksyon mè lanné tala. Sé yo sèl ka lévé drapo. Dap^ré'w man pa té sa matjé kréyòl la. Ou a tiré'y si'w sé javel...

Le Kontrolè de Madinina

Pour la Sirèz des Antilles, pa dig !
L'écologitude c'est "une vision du monde axée sur l'écologie". Je cite G. Malsa lui même.

Paolo

Une très grosse réflexion politique qui dépasse les frontières de la Martinique et de la Caraïbe.

Joséphine de Gworézen de Sainte-Luce

Man tann di misié Malsa lé tiré tout loto adan lavil Sentàn pou mété milé ka rédi kabwé. Sa ka ki rivé sé endépandantis la zot lé fè nou viré an tan l'Amiral Robè ?

Soubawou moun Karayib la

"4ème édition du Village de l’écologie et des alternatives"

9h00 : Ouverture officielle : allocutions et visite guidée
du village
10h00 : Plénière : « Définition de l’identité caribéenne, du
patrimoine matériel et immatériel ».
11h00 /13h00 : Trois ateliers sur les arts et les
traditions populaires en simultané.
- A.1 : Religion et syncrétisme religieux
- A.2 : Arts et expressions
- A.3 : La langue créole
13h00 / 14h30 : Déjeuner et animations éclatées
- Mireille TRIME : démonstration, fabrication
de poterie caraïbe
- Raymond RIJO : démonstration,
fabrication de farine de manioc et de
kassav
- Abdon DERIC et le groupe Kalbas
- Pétanque
14h30 / 17h : Deux ateliers de la thématique plantes et
médecines traditionnelles en simultané.
- B.1 : Alimentation et autosuffisance
alimentaire
- B.2 : Médecine traditionnelle
17h30 : Défilé de chapeaux bakoua avec Jeannie JEANMARIE
Présentation de robes traditionnelles et de
danses avec l’association Madinina
10h00 / 11h30 : Trois ateliers sur l’économie
traditionnelle
- C.1 : Terre, mer et productions
traditionnelles
- C.2 : Ressources et habitats
- C.3 : Activités marchandes
11h30 / 13h00 : Deux ateliers de foncier et droit
coutumier :
- D.1 : Economie d’habitation et rapport
à la terre
- D.2 : Droit coutumier et prescription
trentenaire
13h00 / 15h00 : Déjeuner / Animations éclatées
- Mireille TRIME : démonstration,
fabrication de poterie caraïbe
- Raymond RIJO : démonstration,
fabrication de farine de manioc et
de kassav
- Les maîtres du Bèlè de Sainte-
Marie
- Pétanque
15h00 / 17h00 : Plénière
17h00 / 18h00 : Synthèse des
ateliers
18h00 : Concert live :
- Les Maîtres du Bèlè
- le Charly Trio
- Le Collectif artiste de
José MARIE-ROSE (DJOK)

Kanmo Matnik

COMMUNIQUE
VILLE DE SAINTE-ANNE

Sainte-Anne, le 25 mars 2011. Le Maire de la ville de Sainte-Anne tient à vous informer de l’assèchement volontaire de la retenue collinaire de Baréto. En effet, il a été constaté ce jour, que six tuyaux sortant de cette retenue collinaire, ont été placé de telle sorte que l’eau de la retenue soit évacuée, laissant ainsi des milliers de poissons et d’écrevisses bloqués dans une masse de boue.

C’est donc pour nous un désastre écologique, qui intervient en plein carême, dans une retenue collinaire vieille de plus de quatre vingt ans, qui n’a jamais connu d’assèchement naturel, et qui servait surtout d’équilibre écologique au milieu environnant.

C’est dans ce contexte, nous vous convions à la conférence de presse prévue demain samedi 26 mars 2011 à 10h à l’hôtel de ville de Sainte-Anne.

Le Maire

Garcin MALSA

Kanmo Matinik

séance de dédicace de l'ouvrage
"L'écologie ou la passion du vivant"
de Garcin MALSA paru aux éditions l'Harmattan.
Lundi 19 Décembre 2011 19h00 l'Espace l'Harmattan
21 rue des Ecoles Paris 75005
M° Maubert Mutualité
Cocktail d'accueil 21h Pour des raisons de places disponibles, nous vous demandons de faire votre réservation en nous retournant vos noms et Prénoms au: comitedixmai@gmail.com

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Tan-oliwon

  • Tan-oliwon 2309
    Tan-oliwon Karayib la jou-ale-jou-vire, chalè-oliwon nan chak peyi

Teng-penteng

  • Beliya Foyal cho
    Penteng ek tengendeng, sanble ek doukre, tousa ka woule lakay, ka kouri-lawonn, toupatou nan Krayib la ek lotbotsay. Tout flyer ki vole jik isiya.

Douvan-seren

  • Douvan-seren makòsò pann
    Emil Tresfield, an manmay Gwo-mòn simen wèy li anlè peyi a, anni lonyen epi an zie konpayel

Liv-aleliwon

  • Lasotje_Eric_Pezo
    Liv ka kouri-lawonn pou kouri-lawonn tou pou fè kabesi nou pofite.

Kaloukera Kouchaalwa

  • DSC03267
    An letjet nan Gwadloup avan plannise, yonn, de, twa foto eti Soraya moun Kaloukera fè kliklaw.

Liv pou kouri-lawonn Karayib la

  • AM4Danmye-Kalennda-Bèlè
    Nou panpannen yonnde liv asou Karayib la eti nou ke vire anlè yo nan tan dèyè, yonn dèyè yonn.

Dlo chaye fondas

  • Photos-0066
    60 foto asou lavalas ki te kouri anlè fondas Matnik nan lannwit 4/5 Me ki pase. Emil Tresfield ka fè nou wè nan de koko zie nouki manniè fondas la flògòdò atè matnik pou kay, lwilwoud ek tè djoubalapte ki rache tout piebwa nan peyi a.

An letjet nan Wanakera

  • Asociacion_estados_caribe
    De ti foto man te fè fap-fap, toupannan plannisay la te ka woule. Mi bidjoulnes mi ! "An lanmen latanmot pou zibie lotbotsay poze". Soraya moun Wanakera

"Jou lapli towblip"

  • DSC03398[1]
    "Jou lapli atè", dotwa foto dezas ki kouri-lawonn atè Matinik 4/5 Me ki pase. Patrik Maglwa fè an ti bwalta nan dezas tala pou di nou se pou lavi vire pran zoup pis "dlo lavi se lavi".

Simidoy bougann lan

  • Piebwa_bwa
    An driv nan bougann Wanakera otila 382 janjolant degra ka leve. Zeb, piebwa, yann, flè, an walwari degra ka tije isiya la. moun pran yo pou fè dite, chodo pou koubare kalboyri, pou vidjoze, pou vire leve bidjoulnes yo, patiti patalod.

Yonn-dèyè-lòt

Lawonn yol 2008

  • 501
    107 adan foto lawonn-yol 2008 la nan wey manzè Soraya moun Wanakera.

Bèlè 22 Me 2007

  • Bèlè 22 Me 79
    Lekol Bèlè Kalennda Danmie Paris (LBKDP) te leve an lawonn bèlè 22 Me 2007 nan bouk Neuilly-Plaisance. LBKDP BP 123 - 92130 Issy-les-Moulineaux Lbkdp@wanadoo.fr

Brannzeng sosial la

  • C5f
    Brannzeng sosial atè Wanakera depi 5 fevriye jik 4 maws.

Dean, an ourakàn

  • Dean_e
    Piebwa ki towblip anba ourakàn Dean ki pase anlè Matnik.

Yòl

  • Yl_25
    Lawonn yòl atè Wanakera 1997.

Wanakera-Karayib