« novembre 2008 | Accueil | janvier 2009 »

décembre 2008

lanne 2008 la nan Karayib la

      00000000000-karayib-la Si nou rete katjile asou tout penteng 2008 te pòte, sa ki te krache-dife, sa ki te chofe vire-chofe, sa 2008 chaye ale, se an sel tit ka vini nan lespri moun, Barack Obama. Nan de twa mwa douvan tengdègèlin 2008 Etazini a, an van obama-agogo te chaye kabech moun toupatou asou latè fè yo bliye nan lavi toulejou yo moun peyi yo ki monte an galile, moun ki pòte anchay nan lavi toulejou, moun ki goumen pou wonntonnen lavi yo, kisasayesa.

Lire la suite "lanne 2008 la nan Karayib la" »


Congrès des élus du 18 12 2008

 

Historique !

Yo ba zot li pou fote, zot pipiye’y

Congres des elus 3 Il n’y a rien d’historique à l’adoption d’un article de la constitution française par une assemblée d’élus martiniquais. Il n’y a rien d’historique au projet d’une Collectivité Unique avec Assemblée Délibérante Unique, régie par l’article 74 de la constitution française. Rien qui révolutionne ou qui érige une identité politique martiniquaise, rien d’historique. Rien qui atteste d’une exception politique, ou encore moins d’un ancrage dans l’histoire politique martiniquaise, rien qui aille dans le sens de l’histoire, rien.

Lire la suite "Congrès des élus du 18 12 2008" »


Frantz Fanon

Frantz Fanon :

Une pensée politique toujours renouvelée.

Frantz fanon "Il y a ma liberté qui me renvoie à moi-même.

Non, je n’ai pas le droit d’être un Noir ".

Frantz Fanon, Peau noire, masques blancs, 1952

Barack Obama président élu des Etats-Unis, les francs-tireurs de la négrophobie/mélanophobie (ici, là-bas, an-tjou-man-deviran) up-percutés,  s’agitent dans un charivari de bête blessée.

Lire la suite "Frantz Fanon" »