« décembre 2009 | Accueil | février 2010 »

janvier 2010

Apre-zenglet

Kalboyri

Apre zenglet-latè a

Ayiti2 Ayiti debaba

Pòtoprens, Ayiti: 17 jou dèyè zenglet-latè 7.0 pou 10 tjilomet fondok nan fondas la eti ki soukre Ayiti a, Akokitay Peyi Oliwon-latè (APO) katjile anchay kalboyri anbadjoumen anba se joupa a, kontel ladjidjit, laroujol, tetanos, epi dot. Lonje-pal peyi oliwon-latè pòkò ka rive kore kòdjòm dlo, manje ek rimed djeri maleng  eti an million moun-san-kay-rete mande.

Lire la suite " Apre-zenglet" »


Politik Matnik

Un "oui",

tellement insignifiant

I adan'y

Mòn-Van, Matnik: Dans un pays sans autorité politique endogène, l’abstention n’est jamais pleinement un acte politique conscient, lors des scrutins locaux. Elle n’exprime jamais une contestation, une dénonciation de la domination politique. Elle reflète une dévalorisation de la parole politique, par brouillage ou insuffisance des agents et lieux de la socialisation politique.

Lire la suite "Politik Matnik " »


An penteng bougannri a

Lè latè zenglete

Ayiti2 Ayiti atè      

Pòtoprens, Ayiti: Lè latè ka zenglete, moun peyi Karayib la eti ki katolik ka mete jounou atè ek ka mande Sen-Michel mete lanmen ba yo. Nan lespri anchay moun peyi Karayib la, Sen-Michel ka fè djab pran-lavol, se pou konprann lamenm, nan lespri piplis moun Karayib la, an zenglet-latè se bagay djab. Nek an menm balan an, yo ka teste se Dja ka fè zafè’y, pou di se zengwennen bondje a la ka zengwennen moun asou latè pou kontribann yo fè.

Lire la suite "An penteng bougannri a" »


Latè-tranble

Kapach-wòch Karayib la

  Ayiti2 Zenglet latè   

Jakmel/Leogàn/Pòtoprens, Ayiti: Latè-tranble a eti ki debaba Pòtoprens, Leogann, Jakmel, mawdi 12 Janvie 2010, lè 16.53 sonnen, te leve adan an rel-fann-tè brannzan eti yo kriye rel-fann-tè Enriquillo-Plantain Garden, eti ka kouri depi ma-dlo Enriquillo nan Dominikana jik nan bout Tiburon, asou 300 tjilomet. Rel-fann-tè tala ka pase toupre bò Pòtoprens, 20 tjilomet tou-yonn.

Lire la suite "Latè-tranble" »


Kole-zepol ak Ayiti

An mapipi koukourit

  oliwon-latè

Ayiti2 Zenglet latè

Pòtoprens, Ayiti: Anchay peyi oliwon-late reponn dawlawkataw anmwe-lonje-pal Ayiti-a apre desas zenglet-latè (7.0 anlè zandal Richtè-a ek 12 tjilomet foundoch) mawdi a. Peyi Ameritjen (Venezwela, Etazini, Brazil), anchay peyi Ewopeyen, memn peyi aziatik (Chin, Japon, Taywann) vini potè dlo, rimed, manje ba moun Ayiti. An lonje-pal  frayik eti moun pa djè ka wè toulong asou latè; pa di yo di, an konsians ekologik ek politik ki leve asou latè depi yonn-de lanne, ka wakle ek ka fetaye lajounnen jòdi, atè  Ayiti.

Lire la suite "Kole-zepol ak Ayiti" »


Consultation populaire

Une défaite du Politique

Il faut renouveler l’indépendantisme martiniquais

 Matnik Bandwel Matnik  

Lakay Telga, atè Wanakera : Ce n’était qu’une consultation populaire, un simple exercice français de démocratie locale. A lire la mise en œuvre de cet exercice français de démocratie locale et les résultats de cette consultation populaire, la classe politique d’en Martinique reste largement  prisonnière de l’émotionnel et ne maîtrise pas  le politique ; une écrasante majorité de la population adulte de Martinique, et de Guyane, nie tout intérêt propre à la Guyane et à la Martinique.

Lire la suite "Consultation populaire" »


Opinions

Et encore un sondage !

Bwet la

Fonlaye, Matnik : Les sondages d’opinion peuvent servir parfois à montrer les ratés d’une socialisation politique dans un territoire, un pays. Les sondages publiés en Martinique n’indiquent rien, ne montrent aucune évolution, sinon les mêmes incertitudes. Une enquête d’opinion réalisée avec la méthode par panel aurait pu  observer les variations des intentions de vote et, quelque part, désactiver (partiellement) l’effet réflexif des sondages. Autrement, ces sondages sont instrumentalisés par les ultras, néo et alter-conservateurs de Martinique. 

Lire la suite "Opinions" »