« février 2010 | Accueil | avril 2010 »

mars 2010

Nobleri

An boroun

 pou abòlòy nan zenglèt-latè

 

                             Haiti voodoo     

Pòtoprens, Ayiti : Yo te latifaye ek rad koulè blan, te ka soukre rara-bwa ek fè an lapriyè ba “Papa Olorum” (Papa Bondje), yo, mili-mili vodouyizan te leve an boroun douvan tout moun, yè dimanch, pou sonje ek gloriye 220.000 moun ki abòlòy nan zenglet-latè 7.0, 12 Janvie 2010 la.   

Lire la suite "Nobleri" »


Politik Matnik

 

Plodari politik Tektèg

Sèy Letchimi an 

                                                                         S. Letchimy

 

Plodari politik tektèg Sèy Letchimi an te ka sanm tout plodari politik tektèg ki leve an jou nan tjek kawbe politik, toupatou oliwon-latè. An kabicha towtow asou pingilè douvan, sonje Eme Sezè ek Kanmi Darsiè ek an ti nonmen-tit, tou tjansan, Emil Kapgra (kominis la)  ek A. Marijàn (peyitjetè a)) pou djoubak yo fè pou pasay tala depi E. Sezè jik li, Sèy Letchimi, trase-chimen. An  lanmen-lonje douvan konboch politik pou djoubake lanmen-nan-lanmen, yonn epi lot, san gade yo nan de koko-zie. Se toulong an welto, ou wè’y ou pa wè’y, pou koubare tout konbochin politik.

Lire la suite "Politik Matnik" »


Régionales 2010

Le triomphe du régionalisme césairien

S. Letchimy I adan'y  

La liste Ensemble pour une Martinique nouvelle a donc, comme je l’avais pronostiqué, battu la liste des Patriotes et sympathisants de quelques 11 834 voix, et l’écart des voix obtenues à Fort-de-France, 11 643 voix, a été déterminant. J’avais montré que si cet écart de voix, à Fort-de-France et Schœlcher, dépassait les 5 000 unités, la liste des Patriotes et sympathisants serait battue. Dans un scrutin démesurément municipalisé et cantonalisé, où avait  pesé le spectre de la fin du conseiller général, la liste conduite par le député-maire de Fort-de-France partait largement favorite.

Lire la suite "Régionales 2010" »


Politik Matnik

Régionales 2010

Régionales 2010 I adan'yS. Letchimy   

J’avais pronostiqué que seules, trois des neuf listes passeraient le premier tour de ces régionales 2010 ; La liste sortante, celle des Patriotes et sympathisants ; la liste Ensemble pour une Martinique nouvelle et la liste Alliance pour le développement de la Martinique. J’avais parié une élimination de la liste ultraconservatrice,  Rassembler la Martinique,  elle se maintient de justesse, 10,4%. Avec seulement 42,08% de participation, ces régionales ont confirmé l’irrationalité et l’incohérence de la majorité de la population d’en-Martinique et son incapacité à envisager une féminisation du politique, à voir le "pouvoir au féminin".

Lire la suite "Politik Matnik" »


Tjouns bougann lan

Dlo ba n’  lavi

Emerald-pool DSC00045  

A :màn íma’  (dlo se lavi)

Karenm lan fè an dife-pri anzandale mòn atè-solèy volkan  Senpiè a  ek se la pou tann moun Matnik eti ki flòkò nan kabech, dekoud jik pou wè magma ka desann  nan Koule blan an. Se an nich-lavi ki brile la konsa, se an bizangann kont bougann Matnik la. Se anchay piebwa, degra, bètazel, bet-dangoyan ki kangannen anba zie nou la ek an fifin lapli pa ke sa fè bougann tala vire lamenm.  Nan karenm lan dlo a ralba ek se lavi ki dekalbiche.  

Lire la suite "Tjouns bougann lan" »


Bèt anba-bwa

Mannikou

(Didelphis marsupialis)

Mannikou (didelphis marsupialis).  

An laboulok mayonmbo Mòndezes atè Matnik ka rarate an boug vègle an mannikou ki te ka janbe lwiloud Bwa-Leza ek lè’y vini pou tjenbe’y, bèt anba-bwa a gade’y nan mitan de koko zie’y ek di’y, "kouman ou pa’a manje lanmori".  Mannikou (Didelphis marsupialis)  se an ras bet, zorèy nwè-rek ka kouri anba-bwa nan anchay peyi Karayib la. Mannikou ka rete nan nich li tout lajounen ek lè seren atè, ka ale bouske an bagay pou nannan.

Lire la suite "Bèt anba-bwa" »


Politik atè Matnik

Régionales 2010

Ou le triomphe de la subculture gestionnaire

I adan'y Pa ba moun ki rafen separe lajan2  


J’ai souvent insisté sur cette idée que les régionales 2010 détermineraient  l’architecture de la Collectivité Territoriale Unique à construire. Mais le désastre politique du 10 Janvier a, de facto, marginalisé ces régionales 2010 ; une écrasante majorité de la population d’en-Martinique-Caraïbe, 80% (un score de république du tinen-lanmori), a voté contre la possibilité pour ses représentants politiques de négocier l’application des lois et règlements français votés pour un grand pays postindustriel et européen.

Lire la suite "Politik atè Matnik" »